Illustration actualité

ALERTE ROUGE

Publié le 23/09/2020

La constance dans la gestion de la crise de la COVID-19 par le Gouvernement a été la distanciation sociale, cherchant à casser les relations plutôt que simplement maintenir des barrières physiques. Aujourd’hui, ceux qui, dans l’ombre, oeuvrent au quotidien pour l’animation des lieux de rencontre que sont les spectacles vivants, les festivals, les animations risquent d’être les prochaines victimes de cette crise.

Particulièrement attaché à ce secteur économique, Raphaël Schellenberger s’est joint à leur “ALERTE ROUGE” en saisissant le Premier Ministre et le Ministre de la Culture.

En fermant administrativement certains établissements recevant du public, de part leur nature, la stratégie du Gouvernement empêche ces acteurs de proposer des adaptations de leur fonctionnement face à la situation sanitaire, dans le respect des gestes barrières.

Le député a dénoncé ces incohérences en commission des lois cette semaine, proposant des mesures de bon-sens pour au moins permettre à ces acteurs de présenter leurs solutions : https://www.facebook.com/843461165808658/posts/1781684058653026/?vh=e&extid=16xowQ777cm9GH6t&d=n

Sa proposition a été rejetée par la Majorité EN MARCHE. Le soir même de son intervention, le Gouvernement annonçait la fermeture de tous les restaurants et bars de la métropole d’Aix/Marseille.

Suivez-moi sur les réseaux sociaux