Illustration actualité

Avenir du territoire de Fessenheim

M. le député a interrogé, mercredi 18 décembre à l’Assemblée nationale, M. Jean-Bernard LEVY, PDG d’EDF, sur le projet d’installation d’un technocentre à Fessenheim. M. LEVY a souligné les deux points de blocage, bien identifiés depuis de longs mois : la définition d’un seuil de libération et l’assurance de métaux à traiter en provenance d’Allemagne.

La levée de ces obstacles dépend directement de l’action du gouvernement français, dont l’engagement dans la reconversion du territoire de Fessenheim n’apparaît pas à la hauteur de ses responsabilités.

 >> Lien vers la vidéo de l’échange entre M. le Député et M. LEVY

A  la suite de cette audition, M. le député adresse un courrier à M. le Président de la République :

  • « Face à l’absence de progression sur ces points, regrettable pour l’industrie française et le territoire de Fessenheim, une impulsion apparaît nécessaire au plus haut sommet de l’Etat » ;
  • « Alors que l’Alsace et le territoire de Fessenheim s’apprêtent à passer les fêtes de fin d’année dans un sentiment d’incertitude sur leur devenir économique, j’espère pouvoir croire que 2020 apportera une nouvelle dynamique et un engagement enfin concret de la part de l’Etat pour la reconversion de la région de Fessenheim » – R. SCHELLENBERGER.