Illustration actualité

COPIL sur l’avenir économique du territoire de Fessenheim

Un nouveau COPIL (comité de pilotage) sur l’avenir économique du territoire de Fessenheim a eu lieu le 26 septembre.

Lors de sa prise de paroles, Raphaël Schellenberger a remis en cause l’optimisme ambiant, car les effets sur le territoire, de l’arrêt des réacteurs nucléaires, ne sont pas encore connus.

Aucune mesure concrète n’a été mise en œuvre à ce jour. Il a demandé à ce que le Gouvernement passe des paroles aux actes sur la question énergétique, la reconversion du territoire et la fiscalité locale, et que ce processus soit placé sous le contrôle d’une commission parlementaire.