Illustration actualité

Déplacement de la mission parlementaire à Fessenheim

Publié le 23/06/2020

Créée le 4 février 2020, la mission d’information de l’Assemblée nationale relative au suivi de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim s’est rendue ce lundi 22 juin à la CNPE, à une semaine de l’arrêt définitif du second réacteur.

Compte tenu de la mobilisation des salariés face à la perspective de cette fermeture, confrontés à des drames personnels en cette période singulière, la délégation parlementaire n’a pas pu visiter les installations. La présence sur site a toutefois permis aux députés réunis en Alsace de parcourir le territoire autour de la centrale afin d’en mesurer l’emplacement géographique particulier et les défis liés à celui-ci pour la reconversion économique du territoire, notamment dans le cadre du projet EcoRhena.

Les échanges avec les dirigeants de la centrale, sur l’activité de la centrale ont quant à eux permis de mesurer, une nouvelle fois, l’excellence des performances réalisées par cet outil industriel et le rôle stratégique de cette centrale pour l’Alsace.

Cette journée s’est poursuivie par une série d’auditions :

  • M. Michel Habig, Président de la CLIS de Fessenheim
  • M. WALTER, directeur du service environnement du Conseil départemental 68
  • M. OTT, président de l’Association CABRI du Pays de Brisach, accompagné de son vice-président M. INVERNIZZI
  • M. JIMENEZ, Vice-président du GIMEst (Groupement des industriels de maintenance de l’Est), représentant les sous-traitants de Fessenheim.

La journée s’est ensuite terminée par une conférence de presse, au cours de laquelle le député a souligné l’indifférence de l’Etat quant à la reconversion du territoire de Fessenheim après l’arrêt définitif de la centrale.