Reconnaissance des « malgré-nous »

Publié le 14/02/2020

Le député est intervenu une nouvelle fois auprès de la Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Armées, afin d’appeler son attention sur les inégalités de traitement dont sont victimes les enfants de « malgré-nous ».

En effet, les deux décrets parus en 2000 et 2004 instaurent des mesures de réparation destinées uniquement aux orphelins de parents victimes de persécutions antisémites et d’actes de barbarie durant la seconde guerre mondiale. Les enfants de « malgré-nous » sont sciemment écartés de cette mesure, alors que plus de 30 000 « malgré-nous », victimes de la folie nazie, ont été portés disparus ou sont morts sous l’uniforme allemand.

« En ma qualité de parlementaire alsacien, je ne peux me résoudre à cette grave injustice ! » écrit-il.