Illustration actualité

STOCAMINE

Avec plusieurs de ses collègues parlementaires alsaciens, M. SCHELLENBERGER appelait cet été le gouvernement à conclure plus rapidement l’étude de faisabilité technique et financière d’un déstockage supplémentaire sur le site de Stocamine.

Le gouvernement confirme toutefois son calendrier initial dans un courrier de réponse reçu cette semaine.

« En reportant la prise de décision du déstockage, nous courons le risque de ne plus avoir le choix. Le temps presse à mesure que convergent les galeries » – R. SCHELLENBERGER

Lettre cosignée par les parlementaires alsaciens

Réponse de la Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire